Le lien d’attachement se crée sur des bases relationnelles et est fondé sur le besoin de sécurité et de protection du bébé, incapable de pourvoir lui-même à ses besoins.

Le projet Lien d’attachement est un groupe d’éducation et soutien qui a été étayée à la base des principes éthiques et raison d’être du Carrefour de la Miséricorde. Comme il est soulevé dans sa mission, accueillir, écouter et soutenir la mère ouvre la possibilité d’établir une relation d’entraide lors de la relation mère-enfant.

C’est pourquoi, à partir d’un accueil inconditionnel et de non- jugement, le groupe soulève la réflexion sur la nature de l’attachement sécurisante au sein de la famille en tant que scénario d’apprentissage et de socialisation où convergent différentes réalités autour des mères qui participent au groupe.

Le groupe du lien d’attachement est aussi un espace où convergent des perspectives épistémologies et méthodologiques inspirés par l’approche humaniste et écosystémique.

En tant que groupe d’éducation et de soutien, les mères peuvent augmenter leurs connaissances sur la notion d’attachement et les composantes qui d’y rattachent. De plus, dans le groupe, les mères ont l’opportunité de développer un sentiment d’appartenance, de briser l’isolement et de construire un espace de socialisation.

Depuis  2015, le groupe sur le lien d’attachement  a ajouté un volet enfant au groupe de mères déjà existant. Ce volet enfant permet aux mères de mettre en pratique leurs apprentissages avec leurs enfants et permet à la dyade mère-enfant d’améliorer son lien d’attachement en faisant des activités dirigées.

 Objectifs

  • Faire prendre conscience aux mères de l’importance de la relation mère-enfant et de ses impacts dans la dynamique familiale en ciblant d’autres figures d’attachement.
  • Offrir des outils aux mères pour cibler ses besoins par rapport à la relation mère-enfant et sa famille et augmenter son sentiment de compétence parentale et son estime de soi.
  • Conscientiser les mères aux réalités sociales pour élaborer un concept de famille relié à la situation particulière des mères qui font partie du groupe.
  • Permettre aux mères de s’ouvrir et partager ses connaissances et leurs vécus pour développer l’aide mutuelle.
  • Favoriser une démarche de remise en question de son environnement, ses pratiques parentales et sa relation d’attachement.
  • Permettre aux mères de développer les habilites pour identifier les moyens de surmonter les difficultés qui nuisent à la relation mère-enfant et à la famille.

 

Description du projet d’innovation – Groupe mère-enfant sur le lien d’attachement.

 

Objectifs poursuivis par le projet d’innovation

Le projet d’innovation a été élaboré dans le cadre d’un stage de maîtrise (fin du stage en 2015) en psychoéducation de l’UQO. Il consiste en l’animation de rencontres psychoéducatives axées sur le lien d’attachement mère-enfant, où les mères et les enfants sont sollicités à agir ensemble pour améliorer leur lien d’attachement vers un attachement sécurisant. Le projet vise plus particulièrement à ajouter un volet enfant au groupe de mères déjà existant. Ce volet enfant permet aux mères de mettre en pratique leurs apprentissages avec leurs enfants et permet à la dyade mère-enfant d’améliorer son lien d’attachement en faisant des activités. Douze rencontres de 1 heure ciblant plusieurs thèmes concernant l’attachement sont offerts aux ateliers mères-enfants.

Le but du groupe sur le lien d’attachement mère-enfant est de permettre aux mères d’avoir un moment pour elles-mêmes où elles peuvent s’exprimer et acquérir des savoirs sur la théorie de l’attachement, pour ensuite mettre en œuvre leurs apprentissages avec leurs enfants dans le cadre d’activités psychoéducatives encadrées. Ces activités permettent de poursuivre un objectif principal, l’amélioration de la qualité du lien d’attachement entre la mère et son enfant. Le tableau 1 permet de spécifier les objectifs spécifiques visés par le projet, ainsi que les moyens qui ont été mis en place pour l’atteinte de ces objectifs.